suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

09/12/2011

Images du Gers


gers,auch,marciac,marsalis

Vous avez sans doute vu ou, pour le moins, entendu parler de ce drolatique et revigorant film d’Etienne Chatiliez sorti en 1995  « Le bonheur est dans le pré "  tourné en grande partie dans le Gers et qui a grandement contribué à la notoriété de ce département.

Ne connaissant ce coin de France que par ses délices gastronomiques, j’avais décidé, après avoir vu ce film, que j’irai un jour le visiter. Mais vous savez ce que c'est, on prend souvent des décisions de ce genre que les contraintes et aléas de l’existence vous font ensuite oublier.

Et puis,  le printemps dernier, l’occasion s’est présentée d’aller au royaume des confits, manchons, gésiers et autres gourmandises qui de surcroît, ketchup sur la saucisse (équivalent belge de notre formule « cerise sur le gâteau »),  sont bonnes pour la santé.

Me voilà donc parti un beau matin de mai vers le pays des Gascons dont le plus illustre représentant est Charles de Batz-Castelmore, comte d’Artagnan. Plaisir du voyage, les routes qui y mènent sont bordées de platanes et entourées de molles collines verdoyantes entre lesquelles se niche, par endroits, l’œil lumineux d’un lac aux eaux dormantes.  On se croirait  dans un tableau d’Henri Matisse : tout ici est luxe, calme et volupté

 

gers,auch,marciac,marsalis

Un voyage dans le Gers ne peut se concevoir sans une étape à Marciac, ancienne bastide,  lieu agréable de villégiature qui possède la plus grande place de Midi-Pyrénées (130m X 75m) où est organisé en août l’un des festivals de jazz des plus réputés de France. C’est également un lieu d’élevage de canards. Ce qui est fort bienvenu, car il est prouvé que la bonne musique non seulement adoucit les mœurs mais ouvre aussi l’appétit.

L’actuel parrain de ce festival est le grand trompettiste américain Wynton Marsalis qui y est présent chaque année depuis 1991. Il a composé en l’honneur de la ville la superbe « Marciac Suite » qui ne peut laisser personne de marbre  (sauf les amateurs de musique militaire, mais ceux là on ne peut plus  rien pour eux !)

Une statue qui lui rend hommage a été dressée sur la place Jean d’Antras, autre homme célèbre de cette cité et qui vécut au XVIème siècle. Il commença une vie aventureuse à l’age de 15 ans en achetant un bidet ( l’animal bien sûr, pas l’ustensile sanitaire qu’on appelle aussi « confident des dames ») pour six écus et en s’engageant ensuite dans les troupes royales pour combattre les Réformés. Après de nombreuses blessures, il fut  fait chevalier et rentra à Marciac en 1572 à l’age de 26 ans pour y être nommé Gouverneur et y faire accessoirement 18 enfants à sa chère épouse Françoise de la Violette riche héritière et dame de Cornac. Un sacré gaillard comme on n’en voit plus  guère de nos jours !


gers,auch,marciac,marsalis

Quittant Marciac, nous nous rendons  à la Bastide de Bassoues, édifiée par l’archevêque d’Auch au XIIIème siècle sur une colline de 202 mètres d’altitude ( la précision est importante pour ceux qui y vont à pied  car ce sont toujours les derniers mètres les plus durs !)

Elle possède une magnifique halle en bois du XVIème siècle entourée de pittoresques maisons à colombages. Le puits public datant du XVIème a également été préservé ce qui contribue à la réputation de droiture qu’ont les bassouais et bassouaises,  car tout le monde sait que la vérité sort des puits comme l’a superbement illustré Edouard Debat-Ponsant. Donc ici pas question de mentir et de prétendre que ce n'est pas vous qui avez mangé le manchon qui s'ennuyait dans le frigo !  


gers,auch,marciac,marsalis

Les halles sont un chef d’œuvre de menuiserie dont l’ingéniosité et l’élégance leur ont sans doute permis de traverser les siècles pourtant mouvementés sans subir de dommage. Il est vrai que le pire des soudards – et l’histoire de France n’en a pas manqué -  ne peut qu’être désarmé devant la beauté de tels édifices.

 

gers,auch,marciac,marsalis

La bastide comporte un autre monument qui témoigne des temps troublés qu’elle a traversés depuis sa fondation : un impressionnant donjon de 43 mètres, chef d'oeuvre d'architecture militaire médiévale, avec des mâchicoulis et des contreforts aux lignes très pures.

 

gers,auch,marciac,marsalis

L’archevêque qui l’a fait construire avait le goût du confort au vu de sa résidence qui jouxte le donjon. Ces hommes d’église qui prêchaient aux autres le renoncement aux biens terrestres ne s’en privaient pas et s’aménageaient un petit paradis sur la terre, ne croyant sans doute pas vraiment à l’autre ! Sur ce plan rien n'a vraiment changé.

 

gers,auch,marciac,marsalis

Nous voici maintenant à Auch, au sein de la cathédrale Sainte Marie (XV - XVIIème siècles) 
située sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle. C'est l'une des Cathédrales gothiques les plus récentes de France, mais aussi l'une des plus vastes et des plus riches.

 

gers,auch,marciac,marsalis

Elle comporte notamment dix huit remarquables verrières réalisées au  tout début du XVIème siècle par le maître verrier Arnaud de Moles. On voit sur celle-ci Adam et Eve chassés du paradis. La scène est très réaliste car on voit Adam se  serrer la gorge sans doute pour tenter de recracher le trognon de pomme que le serpent lui a fait avaler. Dommage qu’il n’ait pas réussi car on serait encore au paradis !

 

gers,auch,marciac,marsalis

J’ai choisi de vous montrer également ce second vitrail pour différentes raisons : en premier lieu, Noé y figure (le premier à gauche) qui a donné la vigne à l’homme, c’est donc un bienfaiteur de l’humanité qu'il faut en toutes circonstances honorer. En second lieu on y voit, entre le prophète Ezechiel et la Sibylle d’Erythrée, Saint Pierre qui tient les clés du paradis, ce qui m’a permis, à partir de la photo, d’en faire faire un double et je vous invite à faire de même (on ne sait jamais car vu leur actuel représentant sur terre, le père fouettard Benêt XVI, on peut craindre qu’ils soient  très sélectifs « la haut »)

 

gers,auch,marciac,marsalis

On trouve aussi à Auch des maisons bourgeoises dont l’audace et la richesse n’ont rien à envier aux églises.

 

gers,auch,marciac,marsalis

On retrouve cette richesse architecturale dans la plupart des villages du Gers  qui témoigne d’un riche passé et de la philosophie du « bien vivre » qui anime leurs habitants.

 

gers,auch,marciac,marsalis


Et cette philosophie du « bien vivre » implique bien sûr de bien manger. Pour ce faire, je vous indique une adresse incontournable : le bistrot de pays de Saint Sever de Rustan. La succulence de la cuisine est à la hauteur de la truculence de son  patron bien nommé Joël Copin et de son chef Laurent.  On y mange, entre autres,  les meilleures frites poêlées à la graisse d’oie du monde !

 

gers,auch,marciac,marsalis

Outre d’excellentes nourritures terrestres, Saint Sever de Rustan offre aussi de quoi nourrir votre esprit avec sa magnifique abbaye du XIème siècle.

 

gers,auch,marciac,marsalis

Elle  fut au Moyen Age l’une des plus puissantes du sud-ouest, étendant ses possessions jusqu’à Bordeaux et Agen. Mais à partir du XIVème siècle elle connut des heures sombres au cours des guerres incessantes que se livrèrent Anglais et Français pendant un siècle et demi pour le contrôle de la Gascogne, puis pendant les guerres de religion. Restaurée par les moines à la fin du XVIème siècle et remaniée au XVIIIème siècle l’abbaye est devenu bien national en 1789 puis classée monument historique en 1914.

 

gers,auch,marciac,marsalis

La nef comporte de magnifiques chapiteaux historiés dont l’un représente Adam et Eve chassés du paradis. Manifestement l’une des ouailles qui ont fréquenté cette abbaye a voulu se venger sur Adam de notre déconfiture. Qui peut lui en vouloir ?

 

gers,auch,marciac,marsalis

Les stalles du chœur réservées aux membres du clergé sont richement décorées, d’un coté de serpents entrelacés,  et de l’autre, de lévriers, symboles de la lutte du bien (le lévrier était considéré comme un animal pur au service de l’homme) contre le mal (le serpent de la tentation) . En observant attentivement la face  intérieure des sculptures on s'aperçoit que les serpents sont les plus érodés ce qui laisse penser que les hommes d'église penchaient plutôt du coté de la tentation, ce qui n'est pas une surprise, car nous sommes ici au pays de la gourmandise.

Ayant lu mon reportage j’espère que vous ne résisterez pas, vous non plus,  à la tentation d’aller visiter le Gers : il le mérite bien et vos papilles aussi !

 

Texte & Photos Ulysse

 (Reproduction interdite sans autorisation de l’auteur)

INFORMATION POUR CEUX QUI SERAIENT SUR LE POINT D'ACHETER UN APPAREIL PHOTO SONY

J’ai acquis il y a un an un réflex SONY Alpha 55 qui est tombé en panne quinze jours avant le terme de la garantie . SONY a  refusé l’application de cette garantie en s’appuyant  sur l’avis de l’atelier de réparation qui prétend qu’il y a eu un mauvais usage de l’appareil et demande l’équivalent du prix de l’appareil pour le réparer. Or la panne s’est produite au cours d’une séance photo  pendant  laquelle j’avais pris 200 photos sans incident particulier.

En consultant des sites de consommation sur les produits SONY il apparaît que cet appareil a de graves  problèmes de capteur et que sa construction est jugée « légère » . Consultez notamment ce SITE .

 

AUSSI JE DECONSEILLE VIVEMENT L’ACHAT D’APPAREILS PHOTOS DE LA MARQUE SONY

10:20 Publié dans tourisme | Lien permanent | Commentaires (35) | Tags : gers, auch, marciac, marsalis