suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

28/12/2013

Bataille de boules de neige aux Bourdils !

Chères lectrices et chers lecteurs, j'avais prévu de faire une pause en raison d'un emploi du temps chargé mais ma petite fille Emilie a tenu à tout prix à  vous faire le récit de leur randonnée aux Bourdils et j'avoue que je n'ai pas eu le coeur à lui refuser.  Je lui prête donc ma plume pour la circonstance.....

bourdils,moucheron,oeuf au plat,marquis

Hello, chères lectrices et chers lecteurs du blog de notre papi Ulysse, nous « revoilou » Emilie et Romain, les petits « parigots tête de veau » descendus dans le sud pour y trouver un peu de soleil et se faire chouchouter par nos « ancêtres » (Ils sont nés au siècle dernier vous vous rendez compte !).  Nous allons en profiter pour faire une razzia sur la réserve de confitures de mûres et de figues qu’ils ont concoctées . Ils ont bien de la chance de n’avoir plus que ça à faire dans leur existence !

Aujourd’hui papi et son copain Gibus ont prévu de nous emmener au refuge des Bourdils qui est l’un de leurs « restaurants d’altitude »  préférés . Bon, comme c’est papi qui a prévu aujourd’hui de faire la cuisine nous ne sommes pas sûrs que l’on aura le même avis ! Mais ne soyons pas mauvaise langue, attendons de d’avoir goûté pour juger !

Vous allez sans doute trouver que Romain a un drôle d’accoutrement, mais figurez vous que nos parents « chéris » (ils l'étaient jusqu'à ce matin) ont oublié nos manteaux (à mon avis c’est un acte manqué !) et que du coup papa a du se priver de sa polaire pour éviter que son fiston ne prenne froid ! Si quelqu’un de la DASS lit ce blog il risque de nous retirer la garde de nos parents !

 

bourdils,moucheron,oeuf au plat,marquis

Dans ce monde imprévisible et instable il y a une chose incontestable, c’est qu’un déjeuner aux Bourdils ça se mérite car il faut au préalable se taper cinq cents mètres de dénivelé. Ce ne sont pas les escaliers du métro, qui sont les seules grimpettes que l’on a à Paris, qui nous préparent pour cette épreuve ! Cela dit, papi et Gibus nous ont assuré que le sentier était "confortable" et qu’on ne serait pas obligés de jouer aux acrobates, comme on les voit faire parfois sur ce blog.  On ne sait pas ce que vous pensez, mais nous ont trouve qu’à leur âge, c’est pas sérieux. Qui s’occuperait de la piscine l’été si notre papi tombait dans une crevasse ?

 

bourdils,moucheron,oeuf au plat,marquis 

 Mon frérot Romain,  qui habituellement gambade  toujours devant a, ce matin, l’âme rêveuse.  Je pense qu’il est vexé de ressembler à un clown et pourtant tout le monde trouve que ça lui va bien, car le clown, ça, je peux vous garantir, qu’il sait faire !

 

bourdils,moucheron,oeuf au plat,marquis

Il retrouve son sourire quand son papa et Gibus lui prêtent assistance pour traverser un torrent. Il se dit que finalement ses parents tiennent à lui, même s’ils ont oublié de lui prendre son manteau ce matin !

 

bourdils,moucheron,oeuf au plat,marquis

Vous noterez que les chemins qualifiés de « confortable » par papi et Gibus ne sont  quand même pas de tout repos. On y croise quelques obstacles qui font froid dans le dos car on se dit que ces arbres pourraient aussi bien nous tomber sur le poil juste au moment où l’on passe ! En définitive je me demande si papi tient autant à nous qu’il le dit !

 

bourdils,moucheron,oeuf au plat,marquis

 Plus on monte et plus les difficultés s’accroissent. A 900 mètres d’altitude on rencontre la neige, ce qui n’était pas prévu. Pour des petits parisiens la neige en montagne est généralement un bonheur sauf que nos chaussures  n’y sont pas tout à fait adaptées. Mais la magie de la neige nous fait oublier ce petit inconvénient .

 

bourdils,moucheron,oeuf au plat,marquis

Qui dit neige dit immanquablement bataille de boules de neige et je ne peux résister à accueillir comme il se doit l’arrière garde.

 

bourdils,moucheron,oeuf au plat,marquis

Romain retrouve soudainement tout son dynamisme et prend la défense  de sa chère maman, oubliant du coup l’histoire du manteau oublié !

 

 

bourdils,moucheron,oeuf au plat,marquis

Je suis certaine que ça vous tente de vous joindre à nous ! Oups ! celle ci est partie malgré moi, j’espère qu’elle ne vous a pas touché et que votre ordinateur n’est pas plein de neige !

 

bourdils,moucheron,oeuf au plat,marquis

La récompense suprême d’une rando en montagne est la vue que l’on a sur le monde qui se transforme en un  océan de collines bleutées sur lequel votre âme peut voguer. Tout est alors noyé dans les profondeurs de ce sublime océan et notamment les écoles que l’on aimerait bien voir définitivement submergées !

 

 

bourdils,moucheron,oeuf au plat,marquis

Nous arrivons enfin en vue du refuge des Bourdils et je me « débarrasse » de ma dernière boule de neige sur le dos de mon frérot adoré. Je sais qu’il n’est guère élégant de prendre ainsi quelqu’un en traitre mais  je vous avouerai que c’était trop tentant ! Vous aussi j’en suis certaine vous n’auriez pas résisté !

 

bourdils,moucheron,oeuf au plat,marquis

Le problème est que mon frérot chéri le prend très mal ! Les garçons d’aujourd’hui sont vraiment trop douillets, ce n’est pas comme mon papi qui se cogne souvent la tête aux branches sans jamais dire un mot !

 

bourdils,moucheron,oeuf au plat,marquis

Midi sonne et il est temps d’aller s’installer dans le refuge pour y déjeuner car cette belle grimpette nous a mis l’estomac dans les talons !

 

bourdils,moucheron,oeuf au plat,marquis

Après avoir allumé le feu nous prenons l’apéritif : vin chaud pour les anciens,  jus de fruit pour moi et mon frère le tout accompagné de « chips » dont je peux vous dire que c’étaient les meilleures que nous avons mangées au cours de notre  (courte) existence. Si les parents savaient, ils ne se ruineraient pas en cadeaux de noël, il leur suffit de nous offrir un paquet de « chips » dans un refuge de montagne entouré de neige et la vie est belle !

 

 

bourdils,moucheron,oeuf au plat,marquis

L’apéro terminé, nos papis se transforment en cuisiniers pour nous concocter leur fameuse recette d’œufs sur le plat qu’ils vous ont souvent fait déguster, enfin celles et ceux qui ont eu la chance d’arriver assez tôt au cours de leurs dernières sorties. Bon je vais vous faire une confidence pour ce qui concerne les œufs préparés par mon papi, si vous n’y avez jamais goûté, vous n’avez rien raté car dans sa poêle il y avait une mixture peu appétissante à moitié carbonisée.

 

 

bourdils,moucheron,oeuf au plat,marquis

Heureusement qu’il y avait des œufs en réserve et que mon papa a pris les choses en main pour nous préparer des œufs sur le plat dignes de ce nom.

 

bourdils,moucheron,oeuf au plat,marquis

Vous pouvez juger du résultat et je sais qu’à cet instant la salive vous vient à la bouche. Désolée mais nous n’en avons pas laissé une miette, même mon frérot qui habituellement a un appétit d’oiseau.

 

bourdils,moucheron,oeuf au plat,marquis

Après le repas les hostilités reprennent très vite le soleil ayant la bonne idée de déverser généreusement ses rayons sur nos épidermes parisiens aussi blancs que neige .

 

bourdils,moucheron,oeuf au plat,marquis

Papi abandonne un instant son appareil photo pour se joindre à la bataille ce qui ne nous inquiète pas trop car vu qu’il perd toujours aux boules on sait que l’on n’a rien à craindre !

 

 

bourdils,moucheron,oeuf au plat,marquis

Gibus est un adversaire plus dangereux et nous ne sommes pas trop de deux, mon frère et moi pour prendre le dessus !

 

bourdils,moucheron,oeuf au plat,marquis

Mais les meilleurs moments ont une fin et le soleil déclinant nous devons prendre le chemin du retour.

 

bourdils,moucheron,oeuf au plat,marquis

Au cours de notre descente, nous croisons un étrange personnage qui prétend être le Marquis des Bourdils venu inspecter ses propriétés, mais on reconnaît bien vite notre papi sous sa perruque de mousse. Pas étonnant que Romain aime tant faire le clown, je sais d’où lui vienne les gènes !

 

bourdils,moucheron,oeuf au plat,marquis

La douceur printanière qui baigne le fond de la vallée a  fait naître des nuées de moucherons dont l’existence n’ira pas au delà du crépuscule, quand l’air glacial plus lourd descendra des montagnes.

 

bourdils,moucheron,oeuf au plat,marquis

Ces insectes jouissent de cette parenthèse printanière inattendue sans savoir qu’ils vont bientôt mourir. Romain et moi sommes encore bien jeunes et nous avons le temps de voir venir mais comme le dit souvent notre papi « carpe diem»,  profitons de chacun de nos jours, surtout de ceux où l’on va dans des endroits comme les Bourdils qui sont d’après lui des morceaux de paradis tombés sur terre.

 

bourdils,moucheron,oeuf au plat,marquis

Notre périple est terminé et nous espérons que vous avez apprécié cette journée passée avec nous aux Bourdils. Encore pardon pour la boule de neige !  Et rendez vous aux prochaines vacances !

 

Texte Emilie/Ulysse Photos Ulysse, Fabienne et Marie