suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

17/06/2018

Rencontre franco-belge au Salagou

  

salagou,frite,donald trump,tartarin,chasseur

Alors que Donald maltraite ses alliés historiques et sème la pagaille dans les relations internationales, j’espère vous mettre un peu de baume au cœur en vous faisant le récit de notre traditionnelle rencontre annuelle franco-belge qui s’est tenue cette année sur les berges du lac du Salagou. Voilà deux pays qui ne se sont jamais fait la guerre, bien qu’ils se disputent âprement le titre de meilleur producteur de frites du monde, et sont donc un exemple de fraternité pour le monde entier.

 

salagou,frite,donald trump,tartarin,chasseur

En ce matin de notre rencontre, le temps est couvert mais le soleil est dans nos cœurs et dans les flacons de nectars languedociens qui gisent au fond de nos sacs à dos. Le Salagou a l’allure d’un lac écossais et nous nous attendons à voir surgir à tout moment de ses eaux sombres le monstre du Loch Ness.

 

 

salagou,frite,donald trump,tartarin,chasseur

Vers l’Est, on aperçoit le rocher des Vierges et, en arrière plan, le Mont St Baudille qui arrêtent les nuées potentiellement orageuses qui recouvrent les Cévennes. Nous ne sommes pas inquiets car nous savons que les dieux de l’Olympe nous ont à la bonne et nous épargnerons d’être douchés, vu que nous rendons de nombreux hommages à l’un des leurs : le dieu Bacchus !

 

salagou,frite,donald trump,tartarin,chasseur 

Il est étonnant de voir à cette période de l’année dans le Languedoc du sainfoin en fleurs alors qu’habituellement les prairies sont déjà brulées par le soleil. Il faut dire que, comme dans le reste de la France, nous n'avons pas manqué d'eau qui se retrouvera transformée par la magicienne Vitis Vinifera  dans les grappes de raisin qui iront ainsi généreusement remplir les tonneaux des vignerons ! A quelque chose malheur est bon ! 

 

salagou,frite,donald trump,tartarin,chasseur

Les bourdons et autres insectes butineurs s’en régalent, instillant une note d’espoir dans l’inquiétude que suscite l’état de notre planète, dont se moque éperdument l’anatidé à crête orange transatlantique !

 

salagou,frite,donald trump,tartarin,chasseur

Le ciel daigne enfin s’éclaircir grâce à l’action d’Eole qui nous signale ainsi la bonne volonté des dieux à notre égard. Grâce à son intervention le lac du Salagou prend un air plus méditerranéen.

 

salagou,frite,donald trump,tartarin,chasseur

Seul au milieu du lac, un pêcheur à la ligne guette la touche qui viendra illuminer sa journée. Les pêcheurs, en ce monde tourmenté, sont les seuls à garder l’espoir d’un avenir meilleur !

 

 

salagou,frite,donald trump,tartarin,chasseur

Notre joyeuse et fraternelle bande chemine paisiblement sur la piste forestière qui domine le lac en se repaissant de la beauté du paysage. Les cœurs et les âmes nourris de beauté aident à préserver un monde fraternel.

 

 

salagou,frite,donald trump,tartarin,chasseur

Si la chaleur est dans nos cœurs, elle est aussi dans les entrailles de la Terre d’où jaillissent parfois des torrents de lave qui, en refroidissant, donnent ces orgues basaltiques.

 

salagou,frite,donald trump,tartarin,chasseur

Car notre région a connu, il y environ un million d’années, une intense activité volcanique dans la continuité de celle qui sévissait dans le Massif Central.

 

salagou,frite,donald trump,tartarin,chasseur

Aujourd’hui les seuls phénomènes éruptifs se produisent dans les canons de quelques stupides Tartarins qui confondent les panneaux de signalisation avec les sangliers. Mieux vaut encore cela que lorsqu’ils confondent les randonneurs avec le gibier ! Ils me font bien rire (jaune) ceux qui traitent la chasse de "noble" tradition ! Tous les gouvernements hélas caressent les chasseurs dans le sens du poil (c'est vrai qu'ils sont plutôt "bêtes") car ce sont aussi des électeurs !

 

salagou,frite,donald trump,tartarin,chasseur

Mais revenons au spectacle serein et majestueux du lac, morceau de paradis tombé sur la Terre.

 

 

salagou,frite,donald trump,tartarin,chasseur

Parlant du Paradis céleste, on trouve au demeurant sur la rive du lac l’une de ses « agences » fréquentés par les candidats potentiels, sous la forme de cette chapelle dite des Cians, nom qui correspond aux clochettes que l’on attachait au cou des moutons qui autrefois envahissaient les lieux. On peut supposer que c’est une armée de diablotins qui a planté à proximité de la chapelle ces figuiers de barbarie pour en gêner l’accès.

 

salagou,frite,donald trump,tartarin,chasseur

Les bergers qui autrefois gardaient les moutons n’avaient pour se protéger de l’ardeur du soleil et des colères du ciel que cette modeste mais robuste capitelle.

 

salagou,frite,donald trump,tartarin,chasseur

C’est sans doute l’un d’entre eux qui, profitant de ses longues journées de garde, a sculpté sur ce bloc de basalte ce magnifique lézard.

 

salagou,frite,donald trump,tartarin,chasseur

Combien de poètes, musiciens, sculpteurs artistes en tout genre ont œuvré ainsi dans le plus total anonymat pour le seul bonheur d’exercer leur créativité et de réjouir quelques proches. Nous sommes tous des artistes dans l’âme : donnez libre cours à votre talent quel qu’il soit ! Même savoir déboucher une bouteille de nectar et le servir sans en perdre une goutte est un art et j’y excelle !

 

salagou,frite,donald trump,tartarin,chasseur

Ce n’est pas par hasard que je vous parle de nectar, car voici venue l’heure du pique nique et nous trouvons une plagette idéalement ombragée pour nos agapes.

 

salagou,frite,donald trump,tartarin,chasseur 

Avant d’humecter nos gosiers de divins nectars, les plus courageux se délassent dans l’eau fraiche du Salagou.

 

salagou,frite,donald trump,tartarin,chasseur

Nos agapes terminées et après une incontournable sieste – vivement recommandée par le corps médical - nous reprenons paisiblement le chemin du retour, nous réjouissant à l’avance de la soirée fraternelle qui parachèvera cette belle journée.

 

salagou,frite,donald trump,tartarin,chasseur

salagou,frite,donald trump,tartarin,chasseur

Nous avons une pensée pour Marc,

notre ami disparu grâce auquel ces réunions annuelles ont lieu

Nous vous disons à l'année prochaine !

 

 

*****

Si vous aimez ce blog, peut être aimerez vous aussi mes chansons

salagou,frite,donald trump,tartarin,chasseur

Trois nouvelles dont "Tu es l'obscur objet de mon désir" sont postées sur les plateformes musicales

dont DEEZER (cliquez sur le nom)

Certaines sont aussi publiées illustrées par des photos sur mon blog Canta la Vida

la dernière étant "Chanson idiote "

Vous pouvez aussi les écouter classées par album sur mon blog

OLD NUT WIX

(intégralité des chansons - sauf les 2 derniers albums - classées par album)

(cliquez sur les liens dans le haut de la colonne à droite)

 


Texte & photos Ulysse

 

 

 

 

08/07/2016

Deux petits loups au Salagou

salagou,ruffes,couleuvre vipérine,basalte,volcan

Avec l’arrivée de l’été et le retour des cigales, j’ai le bonheur de voir aussi débarquer dans mes pénates sudistes mes derniers petits loups, Emilie et Romain, qui hélas grandissent plus vite que mes pieds de tomate ! Ce sont les derniers de la lignée et je sais hélas qu’une fois qu’ils auront atteint les rives de l’adolescence, je devrai renoncer aux parties de cache-cache, de sept familles, de Mille Bornes et de Uno ainsi qu’aux enlèvements et rançons de Doudous qui me font oublier que septuagénaire je suis devenu. Mais j’espère qu’il y a une chose que nous continuerons de partager et ce jusqu’à mon dernier souffle : le goût de la randonnée ! Car c’est en marchant que l’on découvre vraiment le monde, la vie et que l’on se construit ! Pour l’heure, nous voilà partis pour une randonnée au bord du lac du Salagou que mes lectrices et lecteurs ont maintes fois arpenté en ma compagnie ! Mais quand on aime on ne se lasse pas !

 

salagou,ruffes,couleuvre vipérine,basalte,volcan

Les plateaux herbeux qui dominent le lac étaient autrefois occupés par des bergeries et nombreux étaient les moutons qui gambadaient en ces lieux, aujourd’hui fréquentés par les seuls randonneurs. Le nom de la chapelle Notre Dame des Clans, que l’on aperçoit en contrebas, lui viendrait d’ailleurs du tintement des cloches (les clans) des troupeaux qui pâturaient dans les environs.

 

salagou,ruffes,couleuvre vipérine,basalte,volcan

Aujourd’hui le soleil du sud donne à plein et mes petits parisiens qui sortent à peine de l’hiver, qui a duré dans le nord jusqu’au moi de juin, souffrent un peu de la chaleur. Romain a fini par accepter de porter le chapeau de sa maman pour protéger son épiderme très ressemblant à celui d’un citoyen de sa -plus - très gracieuse majesté !

 

 

 

salagou,ruffes,couleuvre vipérine,basalte,volcan

Mais la simple vue de l’eau émeraude du lac dans laquelle nous allons bientôt plonger nous aide à supporter le soleil ardent et à avancer coûte que coûte.

 

salagou,ruffes,couleuvre vipérine,basalte,volcan

Cela dit il est temps que nous arrivions au bord de l’eau car même Emilie qui est généralement l’un des éléments les plus vaillant de la troupe commence à souffrir de la chaleur.

 

salagou,ruffes,couleuvre vipérine,basalte,volcan

Parvenus au bord de l’eau , il nous faut d’abord déloger une baigneuse imprévue – une jeune couleuvre vipérine tout à fait inoffensive – avant qu’Emilie et Romain n’osent mettre un orteil dans l’eau ! Mes jeunes parisiens ne sont pas encore tout à fait accoutumés aux rencontres insolites que nous réserve le monde sauvage et qui en font la beauté. Si un jour Monsanto, aidé par nos hommes politiques affairistes, veules et incultes, règne sur le monde, l’humanité vivra sous de vastes cloches en verre aseptisées et se nourrira de gélules aromatisées.

 

salagou,ruffes,couleuvre vipérine,basalte,volcan

La couleuvre ayant obligeamment décidé de nous laisser la place, Emilie et Romain se décident à se jeter à l’eau, mais en veillant à ce que leur géniteur leur serve de garde du corps ! Courageuse mais pas téméraire la jeune génération ! A leur âge je descendais la rivière Thio en Nouvelle-Calédonie sur des radeaux de bambous qui se fracassaient sur le mascaret de l’embouchure infestée de requins. Bon, on avait la présence d’esprit de quitter le radeau bien avant l’arrivée dans l’embouchure, sinon je ne serai pas là pour le raconter !

 

 

salagou,ruffes,couleuvre vipérine,basalte,volcan

Pendant que les adultes finissent tranquillement leur pique-nique en buvant leur café sur la plus belle terrasse du monde (ou du moins l’une des plus belles !) les jeunes s’amusent au bord de l’eau comme les enfants le font depuis des millénaires, échappant pour un temps aux liens occultes des tablettes qui rêvent de transformer l’humanité en marionnettes « consumivores ».

 

salagou,ruffes,couleuvre vipérine,basalte,volcan

Le pique-nique terminé, il faut penser au retour et Romain, qui découvre le chemin qui reste à parcourir, se prend la tête à deux mains en pensant sans doute qu’on est à la limite de la maltraitance. Mais heureusement il n’a pas encore de téléphone pour appeler les services sociaux !

 

salagou,ruffes,couleuvre vipérine,basalte,volcan

Son papa et sa sœur s’étant mis en chemin sans piper mot ni lui prêter aucune attention (père indigne !) il est bien obligé de suivre.

 

salagou,ruffes,couleuvre vipérine,basalte,volcan

Mais après une heure de marche, nos corps ont besoin d’être réhydratés et nous redescendons vers les rives du lac à la recherche d’un endroit propice à la baignade.

 

 

salagou,ruffes,couleuvre vipérine,basalte,volcan

Romain qui jusque là traînait les pieds retrouve soudain son allant et se précipite vers l’eau salvatrice.

 

salagou,ruffes,couleuvre vipérine,basalte,volcan

Et il est le premier dans l’eau, sans même avoir pris le temps de vérifier s’il n’y avait pas d’intruse occupant déjà les lieux.

 

salagou,ruffes,couleuvre vipérine,basalte,volcan

Le « hic » car souvent dans tout bonheur il y a un « hic » - ne serait ce que pour nous rappeler que le paradis n’est pas sur cette terre - c’est qu’après la baignade, il faut remonter vers le chemin. Et là, oh ! surprise ! Romain revigoré par l’eau du lac fait la course en tête ! Il a même l’outrecuidance de morigéner ceux qui trainent derrière !

 

salagou,ruffes,couleuvre vipérine,basalte,volcan

Piquée au vif, Emilie s’empresse de le devancer , lui montrant ainsi que les filles d‘aujourd’hui ne sont plus disposées à se laisser faire et sont prêtes à prendre les commandes de ce monde assez machiste (en témoigne avec brio la classe politique française et sa cohorte de députés et sénateurs misogynes et séniles) et il faut le dire plutôt mal géré !

 

 

salagou,ruffes,couleuvre vipérine,basalte,volcan

Toute balade se prête à une leçon d’histoire, de géographie, de science naturelle ou de géologie. Et sur ce dernier point le Salagou est un livre à ciel ouvert qui expose ses « ruffes », roches sédimentaires rouges déposées il y a deux cent millions d’années par d’anciennes lagunes, sur lesquelles des volcans il y a environ deux millions d’années ont craché des coulées de lave basaltique.

 

salagou,ruffes,couleuvre vipérine,basalte,volcan

Et nous voilà revenus à notre point de départ ahanant sous le soleil quasi tropical qui règne en ce début du mois de juillet. Nous jetons un dernier coup d’œil à ce paysage inhabituel sous nos latitudes en nous disant que décidément nul n’est besoin d’aller à l’autre bout de la terre pour être dépayser !

 

Je viens de publier mon dernier CD "Bulles de savon" sur les plateformes musicales Deezer, Itunes, Fnac Juke box, Google play etc...

Voici le lien vers : DEEZER

 Mes autres chansons sont publiées sur mon blog musical en accès libre

OLD NUT

(cliquez sur les noms en rouge)

 

 

Texte & Photos Ulysse

 

11/11/2014

Le Salagou pays des merveilles

 

JE M'ABSENTE UNE DIZAINE DE JOURS ET REPONDRAIT A VOS COMMENTAIRES A MON RETOUR MERCI DE VOTRE PASSAGE

 

salagou,octon,ruffes,alice,pays des merveilles

Aujourd’hui nous allons abandonner les sentiers du Haut Languedoc pour baguenauder du coté du lac du  Salagou, autre lieu emblématique de notre région  où je vous ai maintes fois emmené. C’est un lieu unique et splendide avec ses eaux turquoises entourées de ruffes rouges. Il y a un mois à peine,  je vous ai invités à venir y pêcher  l ‘écrevisse en compagnie de mes petits loups et de leurs copains. Pour égayer cette nouvelle visite, j'ai paré le lac d’atours inhabituels que permettent les logiciels photos afin de vous transporter, telle Alice, au pays des merveilles. Je vous laisse en contempler le résultat en silence, car ajouter des mots aux photos  serait en la circonstance superflu. 

salagou,octon,ruffes,alice,pays des merveilles

 

 

 

salagou,octon,ruffes,alice,pays des merveilles

 

 

 

salagou,octon,ruffes,alice,pays des merveilles

 

 

 

 

salagou,octon,ruffes,alice,pays des merveilles

 

 

 

salagou,octon,ruffes,alice,pays des merveilles

 

 

 

 

salagou,octon,ruffes,alice,pays des merveilles

 

 

 

 salagou,octon,ruffes,alice,pays des merveilles

 

 

 

salagou,octon,ruffes,alice,pays des merveilles

 

 

 

salagou,octon,ruffes,alice,pays des merveilles

 

 

 

salagou,octon,ruffes,alice,pays des merveilles

 

 

 

salagou,octon,ruffes,alice,pays des merveilles

 

 

  

salagou,octon,ruffes,alice,pays des merveilles

 

 

Et si vous avez envie d'un intermède musical je vous convie à vous rendre sur mon blog musical OLD NUT pour écouter ma nouvelle chanson "Gaïa Blues" (nouvelle version pour ceux qui la connaissent déjà)

Cliquez :

 

ICI

 

 

Texte & Photos Ulysse (toute utilisation ou  reproduction des éléments de ce blog est soumise à mon accord préalable)

 

20/06/2013

Interlude hivernal au lac du Salagou

Avant de poursuivre le récit de nos dernières randonnées hivernales, je vous offre un interlude au bord du lac Salagou dont les ruffes rouges vieilles de 200 millions d'années ont été joliment maquillées par la neige en janvier dernier, spectacle rare et enchanteur à cette latitude !

salagou,va

Ces ruffes d'orignie sédimentaire ont été abandonnées par une ancienne mer qui recouvrait une partie de l'actuel Languedoc. Elles ont ensuite été chahutées et soulevées lors d'un épisode volcanique intervenu il y a environ deux millions d'années et dont les derniers soubresauts se sont produits il n'y a que sept mille ans. 

salagou,vailhès,celles,neck,volcan

On aperçoit ici et là un neck volcanique qui émerge des ruffes ainsi que des coulées de lave en basalte noir qui émaillent les flancs des anciens volcans.

 

salagou,va

Les pins et chênes verts qui colonisent les pentes les pentes des anciens volcans forment une toison verte incongrue en ce décor hivernal.

 

salagou,vailhès,celles,neck,volcan

Ces anciens volcans sont profondément assoupis, aucun tressaillement ne vient agiter les eaux turquoises du lac, mais soyons vigilants car, comme leurs lointains cousins des monts d'Auvergne, ils n'ont sans doute pas dit leur dernier mot ! Et pour ne pas les réveiller avant l'heure poursuivons notre visite en silence ! 

salagou,vailhès,celles,neck,volcan

 

salagou,vailhès,celles,neck,volcan

 

 

salagou,vailhès,celles,neck,volcan

 

 

 

salagou,vailhès,celles,neck,volcan

 

salagou,va

 

 

salagou,vailhès,celles,neck,volcan

 

salagou,vailhès,celles,neck,volcan

Vous avez apprécié la visite ? Oui ! Alors je n'attendrai pas le réveil des volcans pour vous y ramener !

 

Si vous appréciez  Eldorad'Oc je vous invite à suivre mon périple en Andalousie sur mon autre blog :

 PIQUESEL

 

et à découvrir mon nouveau blog consacré à la photographie grand format 

 

 FOTORAMA


 

Texte & Photos Ulysse