suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

17/06/2018

Rencontre franco-belge au Salagou

  

salagou,frite,donald trump,tartarin,chasseur

Alors que Donald maltraite ses alliés historiques et sème la pagaille dans les relations internationales, j’espère vous mettre un peu de baume au cœur en vous faisant le récit de notre traditionnelle rencontre annuelle franco-belge qui s’est tenue cette année sur les berges du lac du Salagou. Voilà deux pays qui ne se sont jamais fait la guerre, bien qu’ils se disputent âprement le titre de meilleur producteur de frites du monde, et sont donc un exemple de fraternité pour le monde entier.

 

salagou,frite,donald trump,tartarin,chasseur

En ce matin de notre rencontre, le temps est couvert mais le soleil est dans nos cœurs et dans les flacons de nectars languedociens qui gisent au fond de nos sacs à dos. Le Salagou a l’allure d’un lac écossais et nous nous attendons à voir surgir à tout moment de ses eaux sombres le monstre du Loch Ness.

 

 

salagou,frite,donald trump,tartarin,chasseur

Vers l’Est, on aperçoit le rocher des Vierges et, en arrière plan, le Mont St Baudille qui arrêtent les nuées potentiellement orageuses qui recouvrent les Cévennes. Nous ne sommes pas inquiets car nous savons que les dieux de l’Olympe nous ont à la bonne et nous épargnerons d’être douchés, vu que nous rendons de nombreux hommages à l’un des leurs : le dieu Bacchus !

 

salagou,frite,donald trump,tartarin,chasseur 

Il est étonnant de voir à cette période de l’année dans le Languedoc du sainfoin en fleurs alors qu’habituellement les prairies sont déjà brulées par le soleil. Il faut dire que, comme dans le reste de la France, nous n'avons pas manqué d'eau qui se retrouvera transformée par la magicienne Vitis Vinifera  dans les grappes de raisin qui iront ainsi généreusement remplir les tonneaux des vignerons ! A quelque chose malheur est bon ! 

 

salagou,frite,donald trump,tartarin,chasseur

Les bourdons et autres insectes butineurs s’en régalent, instillant une note d’espoir dans l’inquiétude que suscite l’état de notre planète, dont se moque éperdument l’anatidé à crête orange transatlantique !

 

salagou,frite,donald trump,tartarin,chasseur

Le ciel daigne enfin s’éclaircir grâce à l’action d’Eole qui nous signale ainsi la bonne volonté des dieux à notre égard. Grâce à son intervention le lac du Salagou prend un air plus méditerranéen.

 

salagou,frite,donald trump,tartarin,chasseur

Seul au milieu du lac, un pêcheur à la ligne guette la touche qui viendra illuminer sa journée. Les pêcheurs, en ce monde tourmenté, sont les seuls à garder l’espoir d’un avenir meilleur !

 

 

salagou,frite,donald trump,tartarin,chasseur

Notre joyeuse et fraternelle bande chemine paisiblement sur la piste forestière qui domine le lac en se repaissant de la beauté du paysage. Les cœurs et les âmes nourris de beauté aident à préserver un monde fraternel.

 

 

salagou,frite,donald trump,tartarin,chasseur

Si la chaleur est dans nos cœurs, elle est aussi dans les entrailles de la Terre d’où jaillissent parfois des torrents de lave qui, en refroidissant, donnent ces orgues basaltiques.

 

salagou,frite,donald trump,tartarin,chasseur

Car notre région a connu, il y environ un million d’années, une intense activité volcanique dans la continuité de celle qui sévissait dans le Massif Central.

 

salagou,frite,donald trump,tartarin,chasseur

Aujourd’hui les seuls phénomènes éruptifs se produisent dans les canons de quelques stupides Tartarins qui confondent les panneaux de signalisation avec les sangliers. Mieux vaut encore cela que lorsqu’ils confondent les randonneurs avec le gibier ! Ils me font bien rire (jaune) ceux qui traitent la chasse de "noble" tradition ! Tous les gouvernements hélas caressent les chasseurs dans le sens du poil (c'est vrai qu'ils sont plutôt "bêtes") car ce sont aussi des électeurs !

 

salagou,frite,donald trump,tartarin,chasseur

Mais revenons au spectacle serein et majestueux du lac, morceau de paradis tombé sur la Terre.

 

 

salagou,frite,donald trump,tartarin,chasseur

Parlant du Paradis céleste, on trouve au demeurant sur la rive du lac l’une de ses « agences » fréquentés par les candidats potentiels, sous la forme de cette chapelle dite des Cians, nom qui correspond aux clochettes que l’on attachait au cou des moutons qui autrefois envahissaient les lieux. On peut supposer que c’est une armée de diablotins qui a planté à proximité de la chapelle ces figuiers de barbarie pour en gêner l’accès.

 

salagou,frite,donald trump,tartarin,chasseur

Les bergers qui autrefois gardaient les moutons n’avaient pour se protéger de l’ardeur du soleil et des colères du ciel que cette modeste mais robuste capitelle.

 

salagou,frite,donald trump,tartarin,chasseur

C’est sans doute l’un d’entre eux qui, profitant de ses longues journées de garde, a sculpté sur ce bloc de basalte ce magnifique lézard.

 

salagou,frite,donald trump,tartarin,chasseur

Combien de poètes, musiciens, sculpteurs artistes en tout genre ont œuvré ainsi dans le plus total anonymat pour le seul bonheur d’exercer leur créativité et de réjouir quelques proches. Nous sommes tous des artistes dans l’âme : donnez libre cours à votre talent quel qu’il soit ! Même savoir déboucher une bouteille de nectar et le servir sans en perdre une goutte est un art et j’y excelle !

 

salagou,frite,donald trump,tartarin,chasseur

Ce n’est pas par hasard que je vous parle de nectar, car voici venue l’heure du pique nique et nous trouvons une plagette idéalement ombragée pour nos agapes.

 

salagou,frite,donald trump,tartarin,chasseur 

Avant d’humecter nos gosiers de divins nectars, les plus courageux se délassent dans l’eau fraiche du Salagou.

 

salagou,frite,donald trump,tartarin,chasseur

Nos agapes terminées et après une incontournable sieste – vivement recommandée par le corps médical - nous reprenons paisiblement le chemin du retour, nous réjouissant à l’avance de la soirée fraternelle qui parachèvera cette belle journée.

 

salagou,frite,donald trump,tartarin,chasseur

salagou,frite,donald trump,tartarin,chasseur

Nous avons une pensée pour Marc,

notre ami disparu grâce auquel ces réunions annuelles ont lieu

Nous vous disons à l'année prochaine !

 

 

*****

Si vous aimez ce blog, peut être aimerez vous aussi mes chansons

salagou,frite,donald trump,tartarin,chasseur

Trois nouvelles dont "Tu es l'obscur objet de mon désir" sont postées sur les plateformes musicales

dont DEEZER (cliquez sur le nom)

Certaines sont aussi publiées illustrées par des photos sur mon blog Canta la Vida

la dernière étant "Chanson idiote "

Vous pouvez aussi les écouter classées par album sur mon blog

OLD NUT WIX

(intégralité des chansons - sauf les 2 derniers albums - classées par album)

(cliquez sur les liens dans le haut de la colonne à droite)

 


Texte & photos Ulysse

 

 

 

 

21/04/2012

D'air frais, prenons un grand bol en allant à l'Estagnol !

 

IMG_0679.JPG

Coucou ! Nous "revoilou", Léo et moi Louna de Lutèce (notez la particule chèrement payée !) blancs comme des endives de Knokke-le-Zoute, mais prêts à accompagner Phoebus, dieu du jour de la lumière, du soleil et de l’intelligence sur le chemin qui mène au hameau abandonné de l’Estagnol, niché au cœur des monts de Saint  Guilhem–le-Désert.

Nous sommes accompagnés de nos ascendants – assez mal nommés, au demeurant, vu qu’ils traînent un peu dans les côtes – ainsi que de l’ami Gibus, ce qui est une garantie qu’on ne se retrouvera pas à minuit à faire du stop au bord d’une route, alors que mon papy continuera de nous dire « Mais je vous assure on n’est pas loin d’où on est garé, dans un quart d’heure nous sommes arrivés ! ».

 

IMG_0684.JPG

Nous remontons la Combe du Bouis sur une piste pierreuse qui doit occuper le lit d’un ancien torrent à sec.  Le terrain étant quasiment plat tout le monde suit sans encombre, à l’exception, pour une fois, de moi même, faiblesse que je me dois de vous avouer. De toute façon, je sais que mon papy n’aurait pu s’empêcher de vendre la mèche, la raison en étant assez pittoresque, pour ne pas dire « Lounesque ». C’est tout simplement que dans ma précipitation j’ai oublié de mettre mes chaussettes que je retrouve dans ma poche en cherchant un mouchoir ! Il faut dire que mes chaussures me paraissaient moins confortables qu’à l’accoutumée. Mais bon avec le prénom que l’on m’a donné, qu’on ne s’étonne pas si je contrarie parfois le bon sens ou la logique la plus élémentaire !

 

estagnol,tartarin,cathares,phoebus

Nous nous engageons dans la combe sauvage de Galinière sur une vague sente qui louvoie au coeur d'une jungle méditerranéenne, dont le sol est en permanence labouré par les hardes de sangliers qui pullulent à cet endroit. Dûment « enchaussettée » je cours, je vole et je dois de temps en temps m’arrêter pour éviter de perdre de vue le groupe. Ce n’est pas tant que je crains de me retrouver seule mais plutôt que, ne portant  le pique-nique, je n'envisage guère, de  passer une journée sans manger ! !

 

estagnol,tartarin,cathares,phoebus

Les choses se corsent bientôt avec la présence de  quelques passages rocheux qu’il faut escalader. C’est dans ces moments là que je perçois l’un des rares avantages comparatifs dont jouit la jeunesse. On n’a pas besoin d’être poussé ou hissé à deux ou à trois pour franchir l’obstacle. Cela dit par charité filiale je ne nommerai personne !

Puis nous traversons la Réserve des Cévennes, une magnifique forêt de pins de Salzmann  qui dispense une ombre rafraîchissante et où nous décidons de pique-niquer. Et là, de nouveau, après l’épisode des chaussettes, j’offre au groupe l’occasion de rire à mes dépends. Car au terme de nos agapes je déclare à la cantonade que j’ai mangé à « ma siété » ! J’ai du mal à comprendre ce qui les fait rire car c’est souvent que j’entends mon papy dire qu’il a mangé à « sa siété ». Que je sache les adjectifs possessifs s’accordent avec le sujet ! Explication faite, j’en conclus que la langue française est décidément bien compliquée !

 

estagnol,tartarin,cathares,phoebus

 Nous étant remis en route, nous contournons le Roc de la Vigne par son flanc Est. Du chemin l'on aperçoit l'immense "dent de requin" du Pic Saint Loup qui émerge à l'horizon, impressionnant vestige du socle sédimentaire laissé par la Méditerranée il y a cent millions d'années que le surgissement des Pyrénées, intervenu soixante millions d’années plus tard, a renversé à la verticale.
 Bon, vous vous doutez bien que je tiens ces infos de mon papy, mais j’ai le mérite d’avoir retenu la leçon. Comme quoi je n’ai pas toujours la tête dans les étoiles !

 

estagnol,tartarin,cathares,phoebus

Au détour du chemin le hameau de l'Estagnol dévoile soudain ses magnifiques bâtisses de pierres.  Etant une adepte d’Harry Potter et autres romans de sorcellerie je ne peux m’empêcher de prêter l'oreille espérant entendre l'écho des voix humaines qui ont autrefois résonné en ces lieux. Mais seul le buzzement des insectes et le pépiement des oiseaux se font entendre.

 

estagnol,tartarin,cathares,phoebus

Je me dis qu’on a beau être au vingt et unième siècle où triomphent les nouvelles technologies, on n’a pas fait de progrès en matière d’architecture, bien au contraire, du moins si je compare à par rapport à l’endroit où je vis ! Je pense à celles et à ceux qui ont vécu ici et se sont installés le soir venu, après une dure journée de labeur, sur cette terrasse, que l’on aperçoit au dessus, pour s’y détendre.  Peut être ont-ils rêvé de villes et de pays situés bien au delà de la ligne d'horizon. Ainsi est l'homme, qui rêve souvent de vivre ailleurs que là où le sort l'a fait naître (mais nous les femmes, on est aussi comma ça !) et qui s'en va découvrir le monde pour revenir en fin de compte, au bout de son âge, là où il est né. Car comme le dit mon papy, tout le monde croit que l’herbe est plus verte ailleurs sauf qu’on oublie que partout il faut l’arroser !

 

estagnol,tartarin,cathares,phoebus

De fait, c’est à croire que notre corps a la mémoire et la nostalgie du sol dans lequel sont puisés les éléments qui l’ont constitué. C’est pour ça que mon papy a du mal à s’éloigner plus de quelques jours de la cave dans laquelle reposent ses flacons de nectar, répliques de ceux qui, comme pour Rabelais, son compatriote,  ont rempli ses biberons.

 

estagnol,tartarin,cathares,phoebus

Ces vieilles bâtisses tirent leur beauté du fait que leurs matériaux sont issus du sol  qui les entoure et qu’elles prolongent en quelque sorte de façon structurée. Elles font corps avec lui et ceux qui y vivaient devaient éprouver en leur sein un sentiment charnel de lien avec Gaïa notre terre-mère.

 

estagnol,tartarin,cathares,phoebus

Nous quittons l’Estagnol pour descendre dans la combe de Valbonne. Je me laisse entraîner par la pente et prends tellement d’avance que je perds de vue les autres membres du  groupe. Je grimpe sur un perchoir à Tartarins – c’est le nom que leur donne mon papy  qui m’explique qu’il s’agit de grosses volailles bruyantes et ventrues qui se regroupent ici à l’automne  -  pour voir si je les aperçois.

 

estagnol,tartarin,cathares,phoebus

Le groupe m’ayant rejoint, nous poursuivons notre descente en direction de la Combe de Bouis que nous avons emprunté au départ. La  piste est confortable et je m’abandonne en toute confiance à mes rêveries. Il faut dire qu’habituellement  les pierres et les  racines se font un malin plaisir à me faire perdre l’équilibre, ce qui est fort injuste car je n’ai aucune mauvaise intention à leur égard. Mais comme le dit mon papy ne cherche pas la justice et l’équité en ce monde car tu rentreras bredouille !

 

estagnol,tartarin,cathares,phoebus

 Soudain j’entends une voix qui me tire de ma rêverie et qui me dit en grec «Βοήθησέ με » ce qui veut dire "aide moi". Je regarde dans la direction d’où vient la voix et aperçois un  cyclope égaré qui me déclare qu’il aimerait bien retourner dans les Cyclades .

Je lui indique qu’il lui suffit de suivre le chemin qui le mènera tout droit jusqu’aux rives de l’Héraut. De là il pourra descendre jusqu’au bord de la Méditerranée où il n’aura aucun problème pour trouver un bateau en partance pour la mer Egée.

Bon, j’espère que vous n’avez pas cru à cette histoire farfelue qui est du genre de celles que mon papy passe son temps à vous raconter et auxquelles j’ai droit pendant les vacances . Je pense que son  penchant pour ces calembredaines est un effet secondaire du rosé ou du Ti’punch, ce qui n’est pas encore dans mes pratiques.

 

estagnol,tartarin,cathares,phoebus

La piste passe en contrebas de rochers ruiniformes qui me rappellent les citadelles  cathares de Quéribus et de Peyrépertuse que nous avons visitées en février dernier.  Je me demande si dans le passé des soldats ne s’y sont pas laissés prendre et ne sont pas montés en faire l’assaut, pour découvrir après coup leur méprise. De même les adultes, d’aujourd’hui, pourtant réputés plus évolués, passent-ils des années à poursuivre des chimères telles qu’obtenir des ados que leurs chambres soient bien rangées !

 

estagnol,tartarin,cathares,phoebus

Le site est vraiment grandiose et je me sens comme une fourmi, mais heureusement fourmi je ne suis pas, car je ne me verrais pas travailler sans cesse comme elles le font, sept jours sur sept, qu'il pleuve ou qu'il vente, car j’aime trop les vacances chez papy et mamy !

estagnol,tartarin,cathares,phoebusLa rando se termine et je vous dis à la prochaine, à moins que les prévisions météo, pas fameuses pour les jours à venir ne nous privent de sortie ! Ciao, ciao !


PS: je vous invite à lire mon nouveau reportage sur l'Egypte sur mon autre blog PIQUESEL


Texte Louna/ulysse @ photos Ulysse